Pour une experience optimale, merci de retourner votre téléphone.
Rejoignez la Coding

{ ENGAGEMENT }

SOCIAL ET SOLIDAIRE

Les fondements de la Coding
  • Fournir les clefs du monde numérique à tous
  • Réinsertion des jeunes et chercheurs d’emploi
  • Créer de la mixité dans les métiers du numérique
  • Créer un réseau solidaire international de « DOers » dans le domaine de l’éducation

Maîtriser le codage informatique autant que l’écriture, la lecture ou les mathématiques.

La mutation d'un monde en pleine accélération

Parce que nous n’avons encore rien vu du changement de société qu’induisent les technologies numériques et les nouveaux usages qui en découlent, il va de la responsabilité de notre société de transmettre au plus grand nombre, sans distinction d'âge, de sexe ou de niveau scolaire les clès du monde hybride.

L’ère analogique est bien terminée et le monde a profondément changé en moins d’une génération. Ce nouveau paradigme touche toutes les classes de la société, de l’individu à l'État, de l’écolier au retraité, du travailleur indépendant à la multinationale.

On pourrait alors facilement imaginer que dans un tel environnement, chaque personne ou structure soit en mesure de maîtriser et de comprendre aussi bien le monde numérique que le monde analogique. Autrement dit, que chacun puisse maîtriser le codage informatique autant que l’écriture, la lecture ou les mathématiques.

La réalité, en France, en est autrement. Le savoir numérique est encore réservé à une partie infime de la population, triée par l’excellence scolaire et souvent par son milieu social, confortant ainsi le fossé numérique entre la grande masse d’utilisateurs et le milieu des développeurs.

Pourtant, les “sciences de l’informatique” furent enseignées comme option au lycée depuis le début des années 1980 (d'abord dans une dizaine de lycées puis généralisées en 1985), mais la matière, taxée d'élitisme, est supprimée lors de la rentrée 1992. Elle est alors remplacée par l'enseignement de « l'informatique-outil », qui consiste à apprendre aux élèves à se servir de logiciels bureautiques et à chercher de la documentation grâce à un ordinateur pour réaliser des travaux dans d'autres disciplines.

La coding à l'élysée

« Savoir, c’est pouvoir »

Les cours de bureautique sont-ils suffisants pour préparer la société "numérique" de demain (et d'aujourd'hui) ?

Notre but n'est pas de "produire" des petits génies de l'informatique mais de leur transmettre les bases logiques du monde qui les entourent grâce à leur facilité d'apprentissage. Contrairement aux idées reçues, le numérique n'est pas sexué ni une science infuse ni l'apanage des ingénieurs mais il est accessible à tous quelles que soient les origines sociales. Le numérique s'apprend en s'amusant.

Pendant que nous apprenons à utiliser des outils, d’autres pays apprennent à penser différemment et à envisager le monde tel qu’il est et comme il le sera encore plus demain : profondément numérique !

Pendant que nous apprenons à utiliser des outils, d’autres pays apprennent à penser différemment et à envisager le monde tel qu’il est et comme il le sera demain : profondément numérique !

47% des emplois américains pourraient être automatisés d’ici à 2020. (Src : étude de Carl Benedikt Frey; Michael A. Osborne). Les tâches nécessitant de l’intelligence créative et sociale seraient les moins touchées. Ainsi, nous osons affirmer que l’absence de compétence numérique est une nouvelle forme d’illettrisme.

Féministe

L'eldorado du numérique ne profiterait qu'à une partie de l'humanité

Evenement Coding

Les stéréotypes et les clichés communs sévissent également dans le secteur numérique : « L’informatique, c’est pour les matheux donc pour les garçons ! ». Nous connaissons tous ce genre de raisonnement qui ont provoqué des inégalités dans les métiers du numérique, et ce malgré l’essor des opportunités économiques et à la diversité des emplois que ce secteur créé chaque année !

De nombreuses initiatives existent à travers le monde pour dénoncer cette situation et tenter d’y remédier par des propositions, des lois, des convictions individuelles et des ambitions collectives.

Les challenges pour l’avenir sont si grands et nombreux que l’humanité ne pourra pas continuer à imaginer le rôle des individus dans des cases, pré-formatées et rigides. Nous devons changer de paradigme, changer notre pensée, en cassant les codes. C’est sur ce postulat que la Coding a été créée !